Paris FC : Voici l'as Wamangituka

Silas Wamangituka (Paris FC)
Domino's Ligue 2 > Classement des Buteurs
18/12/2018

Buteur contre le Grenoble Foot 38 vendredi (0-1), l'attaquant du Paris FC Silas Wamangituka s'impose comme l'une des révélations de ce début de saison de Domino's Ligue 2.

Auteur du seul but du match entre le Grenoble Foot 38 et le Paris FC vendredi (0-1), Silas Wamangituka est en train de faire son trou au sein du club de la capitale. Titulaire depuis fin octobre, il vient de marquer quatre fois lors des cinq dernières journées de Domino’s Ligue 2. Il faut y ajouter une passe décisive, délivrée lors de la victoire sur Clermont lors de la journée précédente (3-0).

Bazdarevic : « Il ira loin »

Au Stade des Alpes, l’attaquant congolais de 19 ans a même frôlé le doublé. Buteur à la 33e minute après un joli rush, il a ensuite touché la barre transversale moins de 10 minutes plus tard. En l’espace de quelques semaines seulement, Wamangituka est devenu l’atout numéro 1 du Paris FC en attaque. Arrivé l’été dernier en provenance de l’Olympique Alès en Cévennes (National 3), le joueur devait évoluer avec la réserve du club parisien.

Recruté comme stagiaire, Wamangituka s’est montré tellement convaincant qu’il s’est vu offrir un premier contrat professionnel, paraphé courant septembre, quelques jours après son premier match en Domino’s Ligue 2. « J’aime beaucoup ce gamin. Il est à l’écoute, travailleur. Il est jeune donc on ne lui met pas trop de pression. Mais s’il continue comme ça, il va progresser très vite et il ira loin », prédisait alors son entraîneur Mécha Bazdarevic dans les colonnes du Parisien.

« Des qualités de vitesse incroyables »

D’abord utilisé comme joker, le natif de Kinshasa ne débute pas sa saison de la meilleure des façons. Lors de sa deuxième apparition, sur le terrain de l’AC Ajaccio mi-septembre (0-0), il est expulsé 20 minutes après son entrée en jeu. Titulaire lors des sept dernières rencontres du Paris FC, Silas Wamangituka dispose de nombreux atouts. « Je crois fort en ce garçon, il a des qualités de vitesse incroyables, il est puissant et bon techniquement. En plus, il est humble et respectueux », décrit son agent Olivier Belesi, qui l’héberge chez lui, en Seine Saint-Denis. « Quand on l’a récupéré, c’était un enfant de la rue, un peu démuni », se souvient celui qui est son tuteur. Âgé de 12 ans, Wamangituka intègre l’académie congolaise Black Mountain Sport, composante d’une agence de management présidée par Nicolas Anelka. « C’était dur, tout le monde se battait pour réussir. Moi, j’ai eu la chance d’être repéré et de sortir de la rue », explique l’attaquant du PFC au Parisien.

Celui qui avait failli rejoindre le centre de formation du Montpellier Hérault SC à l’été 2017 s’impose comme l’une des révélations de cette première moitié de saison en Domino’s Ligue 2. Mais le meilleur buteur du club parisien ne s’enflamme pas. « J'ai tout à prouver ici. Je veux apprendre encore et encore. Je me sens de mieux en mieux. Mais je dois progresser dans la finition », indiquait-il à L’Equipe. Mécha Bazdarevic et ses coéquipiers espèrent que le jeune Silas Wamangituka poursuivra sur sa lancée alors que le derby francilien face au Red Star se profile vendredi. Une rencontre qui pourrait permettre au PFC, 6e, de monter sur le podium pour la première fois cette saison.

> Le classement officiel des buteurs de Domino's Ligue 2

> Le Paris FC, c’est costaud !








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport domino's Fiat Tipo ballon uhlsport la poste