Une formation toujours mise en valeur

Ligue 1 Conforama
11/10/2018

Après 9 journées de Ligue 1 Conforama, certains clubs se sont déjà beaucoup appuyés sur des joueurs issus de leur centre de formation. Premier bilan, du PSG à Nîmes, en passant par Bordeaux et Nantes.


Tuchel compte sur les jeunes du PSG


Au Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel a rapidement montré qu'il voulait s'appuyer sur la talentueuse jeunesse parisienne. Les chiffres le confirment, puisque le leader de la Ligue 1 Conforama a déjà fait jouer 8 joueurs formé au club depuis le début de la saison. C'est autant que sur tout l'exercice 2017/2018, mais aussi le total le plus élevé du championnat actuel. Ceux-ci sont impliqués sur 25 % des buts parisiens, soit 8 réalisations (4 buts, Diaby, Nkunku, Rabiot, Weah, et 4 passes décisives, Diaby x 2, Kimpembe, Nkunku). La barre des 10 réalisations atteinte la saison dernière devrait être rapidement dépassée...

Des Crocos aux dents longues


Si le Nîmes Olympique a fait évoluer moins de joueurs issus de sa « pépinière » (6, Valls, Briançon, Alakouch, Depres, Bobichon, Paquiez) que le PSG depuis le début de saison, le club gardois est celui qui, globalement, a le plus fait confiance à ces joueurs. Cela se traduit par un nombre de matchs (45), de titularisations (30) et de minutes joués (2955) les plus élevés de Ligue 1 Conforama. Conséquence assez logique, c'est également le cas des buts marqués (5) et du pourcentage que représentent ceux-ci dans le total des réalisations nîmoises (38 %).

Bordeaux et Nantes dans la continuité


Tel un derby de l'Atlantique (qui a été remporté par les Girondins lors de la dernière journée), les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes sont au coude-à-coude parmi les clubs formateurs de Ligue 1 Conforama. Les Marine et Blanc, référence la saison dernière avec l'OL (11 joueurs formés utilisés) ont pour l'instant fait évoluer un joueur de plus (7) que les Canaris cette saison. Ces deux clubs sont dans la continuité de leur politique de formation, symbolisée par des joueurs comme Koundé (9 matchs) et Kwateng (8 matchs).

Un trio d'ambassadeurs pour l'OL


L'OL, meilleur club formateur français depuis 6 saisons, reste évidemment un grand fournisseur de talents issus de son « academy ». Les données offensives de la saison dernière étaient particulièrement impressionnantes grâce au duo Fekir-Aouar (24 buts et 11 passes décisives), impliqué sur 29 % réalisations des Gones. Après 9 journées, ce chiffre atteint les 38 % (4 buts et 1 passe décisive). Et Lopes continue d'être performant dans les buts lyonnais.

De nouvelles têtes


Après 9 journées, quatre clubs ont déjà progressé par rapport à l'exercice 2017/2018 : l'Angers SCO (de 1 joueur formé aligné la saison dernière à 2 cette saison), le RC Strasbourg (de 1 à 2), le LOSC (de 1 à 2) et l'Amiens SC (de 0 à 1). Si Youssouf Koné (LOSC) avait déjà évolué dans l'élite, Rayan Aït Nouri (Angers SCO), Anthony Caci (RC Strasbourg) et Gaoussou Traoré (Amiens SC) sont trois nouvelles têtes d'une Ligue 1 Conforama renouvelée et renforcée chaque année par l'apport de nouveaux talents formés dans ses clubs.








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste