Le LOSC n’entend pas s’arrêter là

José Fonte avec Xeka du LOSC
Ligue 1 Conforama
14/03/2019

Surprise du début de saison, le LOSC est désormais un solide 2e du classement en Ligue 1 Conforama avant la réception vendredi à 20h45 d’un Monaco plus en verve.

Seule formation invaincue en 2019 avec Reims et meilleur bilan de Ligue 1 Conforama sur la période, le LOSC n’entend pas ramollir à l’amorce du sprint final, alors que se profile la réception de l’AS Monaco à Pierre-Mauroy. Et ce n’est pas l’absence sur suspension de Radamel Falcao qui fera visiblement prendre ce match à la légère du côté nordiste, vendredi à 20h45. « On doit continuer de gagner les matchs, de se focaliser sur nous. Et si on fait notre travail, alors on peut finir deuxièmes », annonce clairement l’actuel capitaine lillois José Fonte. Un discours partagé ce mercredi par son coach, Christophe Galtier : « Il faut continuer à jouer pour gagner, si on veut conserver cette 2e place. Gagner ça donne de la confiance, ça fait douter les concurrents. Il faut jouer chaque match pour le gagner ».

Galtier méfiant face au Monaco de Jardim


Le fait que l’adversaire de cette 29e journée de Ligue Conforama soit le Monaco de Jardim rajoute sans doute de la prudence dans les rangs lillois.  « L'AS Monaco c'est 14 points en 19 matchs sur la 1ère partie de saison et 13 points sur les 9 derniers matchs. Ce n'est plus la même équipe, elle est sur une bonne dynamique. Ce sera un adversaire difficile à manœuvrer. Il faudra sortir un gros match pour l'emporter », résume un Christophe Galtier qui n’a jamais connu la victoire face au tacticien portugais en Ligue 1 Conforama (5 nuls et 3 défaites).

Huitième bilan de 2019, l’équipe du Rocher vaut actuellement mieux que sa 17e position au classement, comme en atteste sa série actuelle de six journées d’invincibilité. Du reste, Monaco a perdu une seule des dix dernières confrontations face au LOSC, dont aucune des cinq dernières…De plus, les deux dernières visites de l’équipe de la Principauté dans le Nord se sont soldées par de larges succès en marquant chaque fois à quatre reprises (LOSC 0-4 ASM le 22 septembre 2017 et LOSC 1-4 ASM le 10 septembre 2016).

Le LOSC, pas du genre à faiblir


Désormais, le LOSC affiche une réelle solidité, notamment derrière (1 seul but pris en 6 journées), qui lui permet de prétendre à la fois de contenir l’AS Monaco et conserver cette place de dauphin du PSG, occupée sans discontinuer depuis la 16e journée. « J'ai confiance en nous, on peut terminer deuxième, affirme Fonte. C'est bon d'avoir cette ambition, car c'est possible. On n'a pas de pression car personne n'attendait le LOSC deuxième à 10 matchs de la fin du championnat ». En effet, le 17e du dernier exercice n’avait plus été dans une position aussi favorable à ce stade de la saison depuis des 3es places en 2013 et 2014 ; positions que le LOSC avait à chaque fois conservé jusqu’au bout. Sans parler du dernier titre de 2010/2011, où Lille figurait là encore déjà aux commandes à dix matchs du terme.

Le groupe lillois : Maignan, Koffi - J.Fonte, Celik, Gabriel, Koné, Soumaoro, Reinildo, T.Maia, T.Mendes, Xeka, Ikoné - Bamba, R.Fonté, Araujo, Leão, Pépé, Rémy.

LOSC
-
AS Monaco







L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste